linkedin
One Thousand Museum Miami - voler et acheter

La montée en puissance des appartements à Miami: Pourquoi acheter maintenant, c'est maintenant

Le temps presse pour les investisseurs avant que l'offre de nouveaux développements ne s'épuise

Des études de marché ont montré que les ventes de Miami avaient augmenté, les Européens et les Américains du Nord-Est cherchant à se lancer dans de nouveaux condominiums élégants.

Les développeurs et les courtiers de Miami ont confirmé que l'activité était en hausse, mais en raison du récent boom de la construction dans la ville, il existe une offre importante de nouveaux produits sur le marché ou dans l'immédiat. Les taux d'absorption augmentent peu à peu, ce qui signifie que les maisons se vendent plus vite, mais les experts affirment qu'il ne reste que quelques mois supplémentaires pour que 18 bénéficie d'une bonne affaire lors d'une escapade en bord de mer ou d'un appartement-terrasse au centre-ville.

Les ventes à Miami ont augmenté de 3.6% par rapport à juillet, selon un rapport d’août du mois de juillet. Association des agents immobiliers de Miami. De plus, les transactions de condos existantes ont augmenté de 8.2% par rapport à l'année précédente.

Une mise en garde à la flambée des ventes de luxe

Du côté des maisons de luxe, définies comme des maisons d’une valeur supérieure ou égale à 1 $, les ventes ont augmenté de 21,5% en juin par rapport à l’année précédente, selon un précédent rapport de la Miami Association of Realtors publié en juillet. Les ventes de copropriétés haut de gamme ont augmenté de 28% sur un an.

«L'absorption s'accélère un peu, mais nous ne sommes toujours pas revenus là où nous étions en 2014», a déclaré M. Shear.

A l'époque, les acheteurs sud-américains investissaient lourdement dans la ville, mais les tensions politiques et les fluctuations monétaires dans des pays comme le Venezuela et le Brésil ont ralenti les ventes de cette région, a-t-il déclaré. Le dollar est très fort en ce moment, a ajouté M. Shear, et la différence de devise rend les investissements plus difficiles pour certains.

Les Sud-Américains constituent toujours un pourcentage important des acheteurs de Miami, et acheteurs d'Europe de l'Est, de France, de Chine et de Turquie David Arditi, directeur principal de Aria Development Group, prend la relève.

Les courtiers de Miami ont également constaté un intérêt accru des acheteurs à New York, au New Jersey et au Connecticut, où les taxes foncières sont élevées. Les déductions fiscales des États et des collectivités locales étant plafonnées à 10,000 $, de nombreux habitants du Nord-Est explorent des options dans des zones moins chères.

«C'est réel», a déclaré Daniel de la Vega, président de ONE Sotheby's International Realty, de la migration des nord-américains vers le Sunshine State. Il a déclaré que bon nombre de ses clients des trois États de New York, du New Jersey et du Connecticut recherchent activement, mais qu'ils n'ont pas encore pris leur décision finale.

«Une fois que les gens auront reçu leur facture fiscale de 2018, cela les poussera à acheter», a-t-il déclaré. Cela pourrait se traduire par une augmentation des ventes d'ici le premier trimestre de 2019.

Un ralentissement des nouveaux développements signifie que les acheteurs doivent agir rapidement

De nombreux projets sont en construction ou même en train de démarrer, mais de nouveaux projets ne sont pas proposés, a déclaré M. de la Vega. Donc, dans trois ou quatre ans, environ le temps nécessaire pour terminer un développement important, le nouveau produit ne sera pas mis en ligne.

D'ici là, les unités actuellement sur le marché seront absorbées, sans qu'un flot continu de nouvelles constructions les remplace. À mesure que l'offre diminue, les acheteurs perdent leur chance d'obtenir un accord.

Ce processus a déjà commencé, selon M. de la Vega. Pourtant, dans le haut de gamme, il a dit qu'il y avait des «accords à conclure».

Pour ceux qui cherchent à investir, M. de la Vega «adore Wynwood», ajoutant que de nombreux nouveaux condominiums y sont ajoutés. Pour les familles, M. de la Vega aime Coral Gables et la Coconut Grove. Miami Beach est «très central», a-t-il déclaré, et Brickell est un endroit où il fait bon vivre, en particulier pour ceux qui travaillent dans la région.

Mark Pordes, PDG de Pordes Residential, a déclaré qu'il voyait de plus en plus de clients des fonds spéculatifs ou de Wall Street. Certains se rendent régulièrement à New York, mais environ 30% font de la Floride leur nouvelle base d'opérations.

Ces clients optent généralement pour des maisons plus grandes et plus chères sur l'eau, a-t-il déclaré, et il s'attend à ce que l'excédent de produit haut de gamme soit absorbé au cours de la prochaine année.

Selon M. Arditi, c'est le marché du luxe inférieur au million de dollars 2 qui est le plus approvisionné. Une grande partie de cela se trouve à Brickell ou au centre-ville de Miami, où plusieurs nouveaux développements élégants ont vu le jour ces dernières années.

Certains de ces produits ont peut-être été surévalués, a déclaré M. Arditi, mais maintenant «les vendeurs sont plus en phase» avec les attentes de prix des acheteurs. Les prix sont plus bas, ce qui se traduit par plus de ventes.

Mme Elmir a déclaré qu'un vrai marché de vendeurs est probablement plus loin, peut-être trois ou quatre ans.

Pourtant, d'ici 2020, il sera «bien trop tard» pour entrer sur le marché de Miami, a déclaré M. de la Vega.

 

la source: Mansion Global

Comparer les annonces

Comparer